Cette question peut sembler enfantine : les poissons respirent… sous l’eau évidemment ! Oui, mais encore ? En 5 minutes top chrono, découvrez les secrets de la respiration des poissons.

Poisson clown

Poisson clown — elPadawan/CC BY 2.0

Pour respirer, les poissons absorbent de l’oxygène

L’oxygène n’est pas seulement présent dans l’air, il l’est aussi dans l’eau ! Comme nous, et comme les animaux terrestres, les poissons ont besoin d’absorber du dioxygène (O2). Et comme nous, ils rejettent en échange du dioxyde de carbone (CO2) dans le milieu extérieur – en l’occurrence, l’eau.

Les poissons ne font pas de bulles !
En effet, ils n’inspirent pas d’air, mais utilisent l’O2 dissous dans l’eau pour respirer.

Mais respirer dans l’eau n’est pas simple. Jugez plutôt : le dioxygène y est 25 fois moins disponible que dans l’air, et un poisson dépense environ 30 % de son énergie pour la respiration.

 

Les branchies, indispensables aux échanges gazeux

Le dioxygène permet aux cellules de l’organisme de produire de l’énergie.

La respiration se base sur un échange gazeux entre le milieu extérieur (l’air, ou l’eau pour les poissons) et les cellules de l’organisme.

Chez les animaux terrestres, c’est au niveau des poumons que le dioxygène présent dans l’air passe dans le système sanguin, puis est transporté par le sang dans le reste du corps à l’ensemble des cellules. En échange, les cellules rejettent du dioxyde de carbone qui emprunte le chemin inverse. Chez les poissons, c’est au niveau des branchies que les échanges respiratoires entre l’eau et le sang se réalisent.

Schéma de la respiration des poissons

Schéma de la respiration des poissons — © Le Journal des animaux

Aspiration… Expiration…

Les branchies sont situées sous les opercules, qui sont des plaques osseuses situées à l’arrière de la tête des poissons. La respiration s’effectue en deux phases. Le poisson ouvre la bouche pour faire entrer l’eau, ses opercules sont fermés : c’est l’aspiration. Puis il ferme la bouche ; l’eau passe dans les branchies — c’est à ce niveau que s’effectuent les échanges gazeux entre l’eau et le sang, voir schéma ci-dessus — avant d’être rejetée au niveau des opercules : c’est l’expiration.

Les poissons respirent aussi par la peau !

De nombreux poissons, comme la truite ou le poisson rouge, absorbent du dioxygène par la peau : c’est ce qu’on appelle la respiration cutanée. Ils peuvent absorber jusqu’à un tiers de l’oxygène dont ils ont besoin de cette manière.

La peau des poissons est recouverte d’une substance visqueuse qu’on appelle le mucus. Le mucus a un rôle protecteur : il empêche les micro-organismes de pénétrer par la peau du poisson et de provoquer des maladies. Pour ne pas abimer cette couche protectrice et pour ne pas gêner la respiration, il faut éviter au maximum de toucher les poissons.

Le mot de Charles l’ornithorynque
Je suis un peu jaloux de nos amis les poissons ! Bien que la nature m’ait doté de nombreux attributs (bec de canard, pelage de loutre, queue de castor…), je ne peux pas me vanter, comme les poissons, d’avoir des écailles ! En plus, contrairement à moi, ils savent respirer sous l’eau… Mais ça leur demande beaucoup d’énergie ; la respiration, c’est du sérieux, et ce n’est pas le poisson clown qui dira le contraire !


Sources :

  • Biologie, Neil Campbell et Jane Reece (2007)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

7 commentaires ont été publiés

  1. Kamii Le 7 avril 2015, à 16 h 54

    Magnifique depuis le temps que je cherchais ça (je l’ai trouvé en résumé ici : http://aquariumpascher.fr/ ) Merci à vous!

  2. Le Cricetus Le 13 janvier 2016, à 11 h 16

    Et moi qui ai peur de l’eau ! par contre quelque chose que je ne savais pas c’est leur respiration par la peau ! La nature est quand même étonnante et magnifique !

  3. perie Le 27 janvier 2016, à 18 h 10

    certains poissons font des bulles comme le colisa lalia qui a un organe en plus le labirente une sorte de poumon et ils viennent respirer en surface quand l eau est trop chargee et manque doxigen

  4. Ugurdu68 Le 10 mai 2017, à 20 h 23

    Je suis d’accord avec toi le Cricetus que la nature est étonnantes et magnifique, vous savez qu’aucune eau de mer ne se mélange, cela est scientifiquement prouvé, on peut même distingués les différents couleur d’eau de mer comme (l’océan Atlantique et la mer Méditerranée)

  5. Ugurdu68 Le 10 mai 2017, à 20 h 27

    On peut dire qu’il y a une barrière qui sépare les eaux de mers (cela est écrit sur le Coran(livre sacrée des musulmans))

  6. dounia fournet fayard Le 16 mai 2017, à 17 h 15

    oui sa c vrai c écrit dans le coran je l’ai vu moi meme quand je l’ai lu.

  7. dounia fournet fayard Le 16 mai 2017, à 17 h 15

    oui sa c vrai c écrit dans le coran je l’ai vu moi meme quand je l’ai lu.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *