Le réseau du JDA

Vous souhaitez participer à la conversation en publiant des messages et en commentant ceux des autres ? Inscrivez-vous !

Les dernières nouvelles du réseau

rot a publié un article : « Chien : Des chiffres qui font peur »

Dans les yeux des baleines : une mutation génétique qui les met en danger

« Les baleines sont en proie à une mutation génétique qui leur fait perdre des cellules photoréceptrices coniques, utiles pour la vision en pleine lumière. Cela pourrait avoir des conséquences sur leur capacité à éviter les engins de pêche. »

Source : sciencesetavenir.fr

Un endroit à connaître : la Société protectrice des oiseaux des villes (SPOV) fondée en 1988 par Madame Nadia Fontenaille.
J’ai découvert cet endroit suite à une erreur de parcours d’un jeune pigeon ramier qui après avoir heurté la vitre d’un bureau est tombé du deuxième étage et ne pouvait plus prendre son envol.
Afin de lui éviter une mort certaine, nous l’avons déposé dans un carton et avons pris le métro direction la SPOV où des mains expertes ont diagnostiqué une patte cassée.
Il sera vite remis sur pattes après les soins prodigués et remis en liberté.
Vous pouvez y amener tout type d’oiseau blessé, malade ou en difficulté afin qu’il soit soigné.
C’est entièrement gratuit. Permanence/accueil de 9h à 21h tous les jours de l’année. Adresse : 68 rue Gabriel Péri, 92320 Châtillon – 01 42 53 27 22
Page Facebook : www.facebook.com/SPOV-Nadia-Fontenaille

En voilà, une bonne adresse ! Merci pour le partage et bravo pour ce sauvetage :-)

A retenir ! On voit tant d'oiseaux qui auraient besoin de ce type de soins. Merci pour nous avoir fait connaître cet endroit !

Après l’expression « pas folle, la guêpe », « pas fou, le bourdon » !

« Des chercheurs ont découvert que certains bourdons sont capables de résoudre instinctivement un problème. […] La compétence se transmet […] d’un individu à l’ensemble de la colonie grâce à ce que les chercheurs nomment une « diffusion culturelle ». Les insectes ayant appris la technique pourront à leur tour devenir des démonstrateurs pour les plus jeunes. Ainsi, l’information perdure de génération en génération même après la mort des « pionniers » inventeurs de la technique. »

http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/insectes/ce-bourdon-tire-sur-une-cordelette-pour-obtenir-une-recompense-et-apprend-la-technique-au-reste-de-la-colonie_107217

Avis aux parisiens : l’édition annuelle de « Animal Expo » se tient au Parc Floral de Paris le week-end prochain (8 et 9 octobre). https://www.animal-expo.com

Le Journal des animaux avait couvert l’édition 2014 – n’hésitez pas à faire un tour sur l’article dédié si vous souhaitez plus d’informations sur cet évènement !

J’adore les ornothorynques. C’est un peu comme nos ragondins dans le sud-ouest … Mais avec un un bec un peu plus plat … Bravo le JDA pour le lancement de ce nouvel réseau social et longue vie !

Ça me fait plaisir de vous entendre dire ça ! C’est vrai que physiquement, il y a des points communs. Et pourtant, on ne vient pas du tout du même continent !

Bienvenue parmi nous !

Une ornithorynque qui adoooore les grattouilles ! 😆

On savait déjà que les ornithorynques étaient un peu foufous depuis qu’on te connaît !

Bonjour le JDA !

C’est parti, on lance le réseau social !

😀

Charles l’ornithorynque a publié un article : « Les droits des animaux dans la Constitution ? »
2
Charles l’ornithorynque a publié un article : « Bienvenue dans l’Espace membres ! »